Charli

Un goût d’Hexagone en plein cœur de Bruxelles. Installée dans le quartier bouillonnant de Sainte-Catherine, cette enseigne dresse une haie d’honneur à la boulangerie-pâtisserie française. Un simple coup d’œil à travers les vitres de l’atelier donne un avant-goût de la fraicheur et la qualité des produits. Charles Reboulet, alias « Charli », s’est entouré d’une dizaine d’ouvriers pour imaginer un éventail de pains, de tartes et de gâteaux de tradition, la touche de modernité en plus. Citons en vrac le pain au chocolat, la tartelette citron, la verrine de framboises ou le pain au seigle. Vu que l’atelier jouxte le magasin, tout sort du four… pour atterrir quasi directement sur l’étalage.

Charli
  • Charli
  • Charli
  • Charli
  • Charli

 

Le Must

La croix de Savoie : pâte à brioche, mélangée avec de la crème pâtissière avant cuisson et roulée dans du beurre et du sucre après cuisson.

Charli

Infos pratiques

Rue Sainte-Catherine, 34
1000 Bruxelles
02/513.63.32

Site web : www.charliboulangerie.com

 

Votre avis

  • Caro

    Je suis totalement favorable à des petits commerces de qualité, de proximité et artisans en tout genre au Centre de Bruxelles qui en manque cruellement. Nous sommes donc contents d’y retrouver une boulangerie comme Charli. Par contre, je confirme le manque de formation du personnel incapable de me renseigner sur l’indice glycémique moyen des pains vendus. Or il est bien connu qu’il faut éviter le pain blanc, trop sucré mais quid des autres pains? Dans une optique d’alimentation saine, vers lequel se tourner? Le personnel n’a pas pu me repondre. Il est peu loquace et attend juste qu’on passe commande. On en apprend finalment plus par les commentaires sur ce site. Pour le reste, le concept est très bien et la vitrine fait rêver. Je recommande dans tous les cas même si l’information peut clairement être améliorée et constitue le point faible

  • Richard

    Les bolus ne sont pas de forme traditionelle mais vraiment délicieux!

  • William

    Voilà sans le moindre doute une boulangerie pâtisserie qui au même titre que pas mal d’autres référencées ici, pourrait prétendre au titre de « meilleure boulangerie de Bruxelles » : des pâtisseries particulièrement fines, et plus notoire encore : des pains aux saveurs puissantes, inhabituelles en Belgique.
    Cet artisan passionné (les deux vont normalement toujours de pair…) sélectionne avec le plus grand soin ses farines et autres composantes, dans le but d’atteindre ce qui représente pour lui le summum du bon pain.
    Il y arrive, et je partage ses goûts… ce qui n’engage que moi, comme une clientèle conquise et fidèle.

    Après, tout est question de goût personnel.
    Il est dommage qu’une telle maison se retrouve avec 2,6 étoiles sur 5, à cause de cette volonté de tout hiérarchiser… et d’une forme de parresse intellectuelle de gens qui décrètent qu’il n’y a que deux sortes de pains, alors qu’en fin de journée, davant un étal quasi vide, il est évident que les nombreuses autres variétés ont été vendues.

    Quant à dire que les pains sont trop chers : c’est franchement malhonnête, ils sont au même prix que ceux de qualité comparable trouvés ailleurs.

    BREF : une boulangerie – pâtisserie hautement recommandable, quoi qu’en disent des esprits chagrins.

  • Caroline

    Juste pour répondre à Caro :
    Je suis formée en boulangerie pâtisserie pourtant je ne sais pas estimer l’IG d’un pain.
    Nous ne sommes pas nutritionnistes.
    De plus si vous savez que le pain blanc est le plus mauvais car raffiné , c’est logique que l’opposé est le meilleur c’est à dire celui qui est le moins raffiné donc avec graines et son.
    Alors même si ils ne connaissent pas l’IG d’un pain, ils savent quelles farines ils utilisent et laquelle est la plus brute.
    Mais dire qu’ils ne sont pas bien formés je trouve ça très fort. Moi même avant de m’intéresser à la nutrition je n’avais jamais entendu parler d’IG.

Laissez un commentaire