Brian Joyeux

Finesse et caractère. Les pâtissiers comme Brian Joyeux se comptent sur les doigts de la main à Bruxelles. D’origine parisienne, ce trentenaire fait ses classes chez Christophe Felder avant de s’envoler pour un restaurant étoilé en Grèce et d’atterrir à Bruxelles… dans les cuisines d’un certain Jean-Pierre Bruneau. Il s’installe en avril 2014 à son propre compte, dans le quartier improbable du Congrès, pour y sublimer trois gâteaux par jour et autres petites douceurs. Paris-Brest, merveilleux, baba au rhum, mille-feuille, éclairs, viennoiseries le week-end ou spécialités alsaciennes comme le Kouglof ou le bretzel. Le comptoir, chic et moderne, est tenu par son épouse Anastasia.

Brian Joyeux
  • Brian Joyeux
  • Brian Joyeux
  • Brian Joyeux
  • Brian Joyeux

Le Must

Les macarons : vendus à l’unité ou par coffrets, les macarons sont déclinés entre autres au goût au caramel au beurre salé, vanille bourbon, thé au jasmin, violette, fruit de la passion ou fleur de rose.

Brian Joyeux

Infos pratiques

Rue du Congrès, 3
1000 Bruxelles
02/219.09.03

Site web : www.brianjoyeux.be

50.849754999999994.364400199999977

 

Votre avis

  • Filip Deschacht

    De allerbeste 3 koningenbladerdeeg die ik gedegusteerd heb in mijn leven. Dikke bravo voor Brian Joyeux en team.
    Tot heel binnenkort.
    Mvg Filip

  • Alex

    J’ai la chance de travailler tout près!
    La meilleure galette des rois que j’ai pu goûter. Avant je pensais que la pâte feuilletée était le truc à laisser dans l’assiette : pas celle de Brian Joyeux!
    Ses croissants au bon beurre sont incroyables : hmmmm bien croustillants sur les bords et moelleux au centre. Et ses financiers à la pistache sont succulents. Son flan pâtissier a un délicieux goût de vanille, aussi!
    Je crois que j’ai déjà goûté la moitié de ses créations! Et j’y retourne dès que je peux.
    Depuis que mes collègues ont goûté, ils ne vont plus ailleurs, tout simplement.

  • Lily

    Lily
    Si le croissant est bien doré et croustillant, sa pâte compacte et non feuilletée au cœur, rappelle celle des croissants industriels…Grosse déception !
    Bien aéré, peu sucré et subtilement parfumé à la fleur d’oranger, le kouglof présente une croûte trop cuite, brûlée sur le dessus… Merci de le cuire dorénavant jusqu’à ce qu’il soit bien doré, pas plus !

  • Mustapha

    Meilleur pâtisserie pour ma part à Bruxelles et personnes très agréables 🙂

  • windey cindy

    la meilleur boulangerie artisanat on sens que c’est fait avec de bon produit

  • Phil Heps

    Un tel respect pour les traditions et ses clients mérite un coup de chapeau. Tout y est subtil, savoureux, parfois surprenant.
    Comme en pâtisserie il faut toujours une note de sel, attendez-vous à le retrouver dans la note également.

  • Mouhcine

    Confirmé l’un des meilleurs pâtissiers de Bruxelles. A y aller sans hésiter !

Laissez un commentaire