Telle mère, telle fille

Voici un vrai projet de famille. Après avoir bourlingué notamment en France, au Paraguay et en Israël, les Dambrot posent leurs valises en 2019 à Bruxelles dans l’idée de créer leur propre boulangerie-pâtisserie. Leur rêve se concrétise en mars 2021 avec l’ouverture à Uccle de Telle mère, telle fille. Gérante en boulangerie depuis vingt ans, Graciela Franco emmène donc dans cette nouvelle aventure son mari Yoram et sa fille Vanessa. Le trio s’occupe de la gestion et du magasin tandis que l’atelier est emmené par le chef pâtissier expérimenté Sébastien Mouchard et son second Charles Penot. Le concept est aussi raffiné qu’original : combiner des classiques de la pâtisserie française avec une gamme originale inspirée des voyages de la famille Dambrot. Retrouvez notamment le Bruxelles Asunción, composé d’un fond croquant à la noix de coco, d’une mousse mangue-passion et d’un crémeux à la noix de coco, mais également des brioches, viennoiseries ou brownies. Vous pouvez aussi y faire une halte à midi pour le côté salé, où vous sont proposés des sandwiches, salades, empanadas et autres plats chauds. Seuls les pains ne sont pas réalisés sur place.

Telle mère, telle fille
  • Telle mère, telle fille
  • Telle mère, telle fille
  • Telle mère, telle fille
  • Telle mère, telle fille

Le Must

Le latino gourmand : création originale, le latino gourmand se compose d’un biscuit croquant, d’une mousse de café et d’un cœur coulant praliné.

Telle mère, telle fille

Infos pratiques

Rue Edith Cavell, 214
1180 Uccle
02/569.13.29

Site web : www.tellemere-tellefille.be

 

Votre avis

  • Telle mère, telle fille

    Bonjour Valérie,
    Nous sommes flattés de voir que vous trouvez notre travail si parfait que vous ne croyez même pas que c’est artisanal. Ce qui est un peu moins flatteur c’est le manque de respect envers le travail de nos pâtissiers qui travaillent tout les jours pour proposer à nos clients des produits frais et 100% artisanaux. Donc, apart vous qui faites des affirmations sans se renseigner, personne est malhonnête ☺️.
    On vous invite à visiter notre page Instagram @tmtf.bakery où vous pourrez voir comment nous fabriquons nos produits.
    L’équipe Telle mère, telle fille.

  • Valérie R.

    Je suis désolée mais je ne comprends pas qu’une telle « boulangerie » se trouve sur ce site.
    Je suis rentrée une fois dans cette boutique… même si toutes les viennoiseries sont pur beurre, tous les croissants ont la même forme, tous les pains au chocolat également… de plus il y a trop de choix que pour que ce soit travail d’artisan.
    Cet endroit est plus une sorte de boulangerie qui cuit des viennoiseries crues industrielles, pur beurre… une sorte de Paul.
    Cela n’est pas inacceptable en soi mais qu’au moins on ne nous fasse pas prendre des vessies pour des lanternes.
    Personnellement, une telle malhonnêteté me décide à ne plus jamais y retourner.
    Bien à vous.

Laissez un commentaire