Gavilan

Un salon de thé à même une boulangerie-pâtisserie artisanale. A Bruxelles, on en compte sur les doigts d’une main ! Du haut de sa vingtaine, Hélène Gavilan a créé cet espace convivial avec sa maman Michèle, passionnée de décoration. Son père confectionne d’ailleurs toujours, à quelques maisons du magasin, une centaine de sortes de pains, dont le pain aux olives ou aux graines de tournesol. Autour d’un café ou d’un thé bio fairtrade, vous dégusterez entre autres une tarte brésilienne, un baulus, du bodding ou une véritable frangipane. Le crédo de ce duo mère-fille, c’est de se centrer sur la boulangerie-pâtisserie dite « durable » : utilisation de produits nobles et de préférence de proximité.

Gavilan
  • Gavilan
  • Gavilan
  • Gavilan
  • Gavilan

 

Le Must

La baguette à l'ancienne : d'inspiration française, cette baguette est réalisée avec de la farine "Banette", à base de blés de première qualité.

Gavilan

Infos pratiques

Rue Ferdinand Lenoir, 1
1090 Jette
02/420.01.51

Site web : www.facebook.com/Boulangerie-Gavilan-Tartines-et-saveurs-467222980013941/

 

Votre avis

  • Hamou

    Très bon et excellent accueil

  • ProTecto

    Pâtisserie ok. Des classiques de très bonne facture.
    En ce qui concerne le pain, vraiment pas terrible et j’ai même eu la sensation parfois qu’il était de la veille.
    La patronne est désagréable et amène très souvent ses chiens dans le bureau attenant directement à l’atelier. Je serais curieux de savoir ce que l’AFSCA en penserait (on le voit parfaitement depuis l’extérieur du magasin à côté de la vitrine sur Ferdinand Lenoir).
    Sa fille, Hélène, devrait passer au-dessus du fait qu’elle était finaliste au concours Miss Belgique et arrêter de faire là PUB de l’endroit sur cette anecdote peu pertinente.
    Enfin, parce qu’à mon sens ça indique aussi des choses sur la qualité humaine des patrons (surtout quand on se vante d’employer des produits fairtrade), attitude vis-à-vis de l’équipe en atelier, et plus particulièrement les stagiaires, laissant fortement à désirer. Faire passer des matinées de test en promettant de rappeler le lendemain pour signer le contrat et, en fait, ne jamais donner de nouvelles, c’est petit. Très petit.

Laissez un commentaire